Il n’existe pas de réponse unique à cette question, car le rendement d’une assurance vie simulation dépend de plusieurs facteurs. Tout d’abord, il dépend du type de contrat choisi. En effet, les contrats dits « garantis » offrent un rendement minimum garanti par l’assureur, tandis que les contrats non-garantis sont soumis aux fluctuations des marchés financiers et peuvent donc proposer des rendements plus élevés ou plus faibles en fonction du contexte économique. Deuxièmement, le rendement est également lié au profil de risque du souscripteur : si vous êtes prêt à prendre un risque plus important pour potentiellement obtenir une meilleure performance, vous choisirez un contrat d’assurance-vie non garanti.