Le montant maximal que peut rapporter une assurance vie en France est de 150 000 euros. Cette somme représente la garantie minimale que doit offrir un contrat d’assurance vie en vertu de la loi française. Toutefois, certains contrats d’assurance vie peuvent proposer des prestations supérieures à cette somme, mais elles ne sont pas obligatoires.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Qu’est-ce que l’assurance vie?

L’assurance vie est un contrat d’assurance qui permet de garantir le versement d’un capital ou d’une rente à une personne désignée en cas de décès du souscripteur. Ce type de contrat peut être souscrit auprès des compagnies d’assurances, mais également auprès des banques et mutuelles. En France, l’assurance vie est un placement très populaire car elle présente plusieurs avantages fiscaux : les intérêts acquis ne sont pas soumis aux prélèvements sociaux et au impôt sur le revenu (IR) si la durée du contrat est supérieure à 8 ans ; les gains réalisés à la suite de la résiliation du contrat sont, quant à eux, soumis aux prélèvements sociaux (15,5 %) mais pas au impôt sur le revenu si la durée du contrat est supérieure à 8 ans.

À quoi sert l’assurance vie?

L’assurance vie est un contrat par lequel une personne (l’assuré) s’engage à payer une somme d’argent (la prime) à une autre personne (le bénéficiaire) en échange de la promesse du bénéficiaire de lui verser un capital ou des rentes viagères en cas de décès ou dans certains cas, si l’assuré vit jusquà un âge avancé. En France, il existe différents types d’assurances vies : les assurances collectives obligatoires telles que celles liées aux régimes de retraite complémentaire et les assurances individuelles facultatives. Les assureurs peuvent proposer des contrats avec des garanties simples ou multiples.

Comment fonctionne l’assurance vie?

L’assurance vie est un contrat par lequel une personne s’engage à verser des cotisations (primes) à une compagnie d’assurances, en échange de la promesse du versement d’un capital ou d’une rente aux bénéficiaires désignés en cas de décès. En France, l’assurance vie permet aussi de se constituer un complément de revenus au moment de la retraite. Pour souscrire un contrat d’assurance-vie, il faut choisir entre plusieurs formules : assurance temporaire (dite « à durée limitée »), assurance permanente (appelée aussi « viagère ») et capitale-risque. Les assureurs proposent ensuite différentes options de placement : fonds en euros, unités de compte… L’assurance vie est un produit d’épargne accessible à tous.