Oui, il faut garder son assurance vie en 2020. L’assurance vie est un contrat entre une personne et une compagnie d’assurances. La personne souscrit l’assurance vie pour protéger ses proches en cas de décès ou de maladie grave. La compagnie d’assurances garantit le versement du capital ou des prestations aux bénéficiaires désignés par le titulaire du contrat. En France, l’Assurance Maladie est un régime obligatoire qui couvre les soins médicaux et la protection sociale des citoyens français. Tous les Français doivent être assurés auprès de cette institution publique afin d’être pris en charge en cas de maladie ou d’accident.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Qu’est-ce qu’une assurance vie?

L’assurance vie est un contrat par lequel une personne souscrit auprès d’une compagnie d’assurances une police d’assurance sur sa propre vie. En échange de la promesse de payer des primes périodiques, la compagnie d’assurances garantit le versement du capital ou du montant assuré à la personne désignée par lui (les bénéficiaires) en cas de décès ou selon les conditions stipulées au contrat.

À quoi sert une assurance vie?

Une assurance vie est un contrat entre une personne et une compagnie d’assurance, où la compagnie s’engage à payer un capital ou des rentes à la personne assurée en cas de décès. La plupart du temps, les gens achètent une assurance vie pour protéger leurs proches en cas de leur mort prématurée. Les bénéficiaires peuvent utiliser cet argent pour couvrir les frais funéraires, rembourser les dettes ou simplement subvenir aux besoins financiers quotidiens. Il existe différents types d’assurances vies, mais elles se divisent principalement en deux catégories : temporaire et permanente. L’assurance temporaire est généralement moins chère que l’assurance permanente, mais elle ne dure que quelques années et n’offre pas autant de protection.

Comment fonctionne une assurance vie?

Une assurance vie est un contrat entre une personne et une compagnie d’assurances. La personne souscrit à l’assurance vie en payant des primes, et la compagnie d’assurances promet de verser un montant déterminé (le capital assuré) à la personne ou aux bénéficiaires désignés par elle, en cas de décès. Les assureurs calculent le coût de l’assurance-vie en fonction du risque qu’ils prennent avec chaque client : plus on est jeune et en bonne santé, moins cela coûte cher. Cependant, si les clients ont des antécédents médicaux qui rendent le risque plus élevé pour l’assureur, cela peut augmenter le coût de l’assurance-vie.