Les contrats d’assurance-vie sont des contrats de placement à long terme. Ils ne sont donc pas inclus dans la succession du défunt. Cependant, les bénéficiaires peuvent réclamer leur part du capital en vertu du contrat d’assurance-vie. Les héritiers ne peuvent pas toucher au capital sans l’accord du ou des bénéficiaires nommés sur le contrat.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Qu’est-ce qu’une assurance vie?

Une assurance vie est un contrat entre une personne et une compagnie d’assurances, où la compagnie s’engage à payer un montant déterminé (le capital) à la personne assurée en cas de décès. La police d’assurance prévoit également des paiements pour d’autres events tels que l’invalidité permanente ou le diagnostic d’une maladie grave. Les assurances vies peuvent être avec participation aux bénéfices (avec clause de revalorisation du capital garanti), sans participation aux bénéfices, temporaires (jusqu’à 20-30 ans) ou viagères (toute la durée de vie).

Pourquoi souscrire une assurance vie?

Il y a plusieurs raisons de souscrire une assurance vie. En France, les contrats d’assurance vie ont un régime fiscal avantageux : les gains ne sont pas imposables tant que le contrat n’est pas résilié et ils peuvent être exonérés d’impôt sur le revenu si le contrat est détenu pendant au moins 8 ans. De plus, l’assurance vie permet de se prémunir contre certaines risques tels que la perte d’emploi ou la maladie. Elle peut également servir de complément de retraite ou être utilisée pour transmettre un patrimoine à des héritiers.

Quelles sont les garanties offertes par une assurance vie?

Les garanties offertes par une assurance vie varient selon les contrats et les compagnies d’assurance. Il est important de bien lire le contrat avant de souscrire à une assurance vie pour connaître exactement quelles garanties sont incluses. Les principales garanties que l’on peut trouver dans un contrat d’assurance vie sont la protection du capital, le versement des prestations en cas de décès ou invalidité, et le paiement des frais médicaux en cas de maladie grave. La plupart des assurances vie offrent également une option permettant aux bénéficiaires de recevoir le capital en plusieurs fois, plutôt qu’en une seule somme.