Il y a plusieurs façons de clôturer votre assurance vie. Vous pouvez choisir de laisser l’assurance vie en cours jusqu’à ce que le bénéficiaire en hérite, ou vous pouvez demander à la compagnie d’assurances de racheter le contrat. Si vous décidez de racheter votre contrat, il y a quelques étapes que vous devrez suivre. Tout d’abord, contactez votre compagnie d’assurances et demandez une proposition de rachat. La plupart des compagnies auront un formulaire à remplir et certaines informations à fournir, telles que les dates du contrat et le montant assuré. Une fois cette information réunie, la compagnie d’assurances vous enverra une offre de rachat.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Quelle est l’assurance vie?

L’assurance vie est un contrat entre une personne et une compagnie d’assurances. La personne qui souscrit le contrat (l’assuré) paie des primes à la compagnie d’assurances, en échange de quoi celle-ci lui verse un capital ou des rentes à sa mort ou selon les termes du contrat. Les polices d’assurance-vie peuvent être souscrites auprès de nombreuses institutions financières, dont les banques, les assurances et certains organismes mutualistes.

A quoi sert-elle?

L’assurance vie est un placement financier qui permet de se prémunir contre certains aléas de la vie tout en réalisant des gains potentiels. En effet, elle permet notamment de bénéficier d’une rente viagère en cas d’invalidité ou encore d’un capital décès à destination des héritiers. Par ailleurs, lorsque le contrat prend fin, il est possible de toucher la totalité du montant épargné sous forme de rente ou bien au comptant. Ainsi, l’assurance vie constitue une solution intéressante pour se constituer un complément de revenus ou assurer sa succession.

En ai-je besoin?

L’assurance vie est un produit d’épargne qui offre de nombreux avantages et peut être une solution intéressante pour se prémunir des aléas de la vie. Toutefois, elle n’est pas obligatoire et il convient donc de bien peser le pour et le contre avant de souscrire ce type d’ assurance. En France, l’assurance vie permet notamment de : – Bénéficier d’un cadre fiscal avantageux : les gains réalisés sont exonérés d’impôt sur le revenu jusqu’à 8 000 € par an (ou 16 000 € en cas de contrat détenu à titre conjoint) ; au-delà, l’imposition est de 20 %.