Les droits de succession sur une assurance-vie sont calculés en fonction du montant de la police d’assurance et des bénéficiaires désignés. Le taux est généralement de 20% pour les résidents français, mais peut être plus élevé si le bénéficiaire n’est pas un membre de la famille immédiate. Les contrats d’assurance-vie ne sont pas soumis aux droits successoriaux si le titulaire du contrat a moins de 70 ans au moment du décès et que les versements ont été effectués il y a plus de quatre ans.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Quelle est la différence entre l’assurance-vie et d’autres types d’assurances?

L’assurance-vie est un contrat d’assurance qui permet de garantir le versement d’un capital ou d’une rente à une personne désignée en cas de décès du souscripteur. Elle peut être également utilisée comme un moyen de placement, notamment grâce aux possibilités qu’elle offre de récupérer son capital avant la date prévue. En France, l’assurance-vie est soumise au code des assurances et il existe plusieurs types de contrats : assurance temporaire (dite « à termes »), assurance permanente (« viagère ») et assurance mixte. Les autres types d’assurances concernent principalement les risques liés à la vie privée ou professionnelle : assurance automobile, habitation, santé et prévoyance.

Pourquoi devrais-je souscrire à une assurance-vie?

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles une assurance-vie peut être un bon placement. Tout d’abord, elle permet de se prémunir contre le risque de décès prématuré et d’aider à protéger la famille en cas de disparition. En effet, si vous souscrivez à une assurance-vie, votre compagnie d’assurance paiera un capital ou des rentes (en fonction du type d’assurance que vous avez choisi) à votre bénéficiaire désigné en cas de décès pendant la durée du contrat. Cela peut fournir une certaine tranquillité d’esprit car vos proches seront financièrement pris en charge après votre décès.

Quelles sont les conditions que je dois remplir pour bénéficier de l’assurance-vie?

Pour bénéficier de l’assurance-vie, vous devez être inscrit sur la liste électorale française et avoir 18 ans ou plus. Votre contrat d’assurance doit être souscrit auprès d’une compagnie d’assurances agréée par les autorités françaises.